Justice


Dans les procès, le non verbal c’est plein de choses : le non verbal des avocats, des témoins, des juges et même parfois, le non verbal des gens qui écoutent dans la salle d’audience peut jouer un rôle. Ces éléments sont pris en considération, de façon consciente ou inconsciente par toutes les personnes présentes dans les salles d’audience et peuvent aussi être pris en compte par les décideurs. Et parfois, le non verbal des témoins peut jouer sur l’évaluation de la crédibilité de ces personnes.


Mr Cahuzac veut ce justifier auprès de l'Assemblée Nationale. On peut constater une forme de déstabilisation car il se cramponne au micro avec ses eux mains (besoin d'assurance, stabilité).

On peut observer sa tête légèrement penchée vers le bas (alors qu'il s'adresse à un député positionné plus haut que lui) qui montre de l'infériorité dans l'échange ou de la culpabilité .

A 0,07 secondes, il verbalise je cite " il n'y a pas et jamais de compte à l'étranger".

Sur ses deux phrases, on peut observer une absence de clignement de paupières. Cela engendre qu'il veut convaincre mais surtout voir si son interlocuteur accepte ses mots.

Et comme lui même ne croit pas à ce qu'il dit (on peut voir entre ses phrases qu'il prononce), une fermeture des paupières assez longue qui traduit que Mr Cahuzac ne veut pas voir ce qu'il dit.

 

La question : 

-Mr Cahuzac êtes-vous alaise avec cette déclaration devant l'Assemblée Nationale ?  

 

A l'aide des signaux corporels, les questions pourraient être plus précises, plus ciblées pour découvrir le non dit.


Audiences


Dans le cadre d’une audience, le synergologue observe et analyse la gestuelle de la personne afin de les corrélés ou non avec son verbale.

 

Il accompagne l’avocat sur la communication non verbale de la personne pour mieux comprendre les motivations de l’individu afin d’étayer sa défense en vue de sa plaidoirie.

 

Nous pouvons vous former à l'analyse corporelle pour apprendre décrypter les signaux corporels. Cette formation vous permettra de cibler votre questionnement et disposerez éléments supplémentaires pour faire le bon choix.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 Nous contacter

agence@evocom-consulting.fr

Pascal POETTO

Tel: 07 83 14 44 68

www.evocom-consulting.fr




Votre  travail  consiste


-Observer l’autre et décoder son discours.

-Savoir quand agir pour votre défense.

-Questionner pour valider vos soupçons.

-Interroger pour comprendre ce qui s’est passé.

Vous avez  besoin


-Construire un climat de confiance et de crédibilité par des attitudes et des comportements en fonction de ce que vous décodez de l’autre.

-Rediriger les questions selon le langage non verbal afin d’authentifier les dires.

-Identifier les signes défensifs, d’attaques, de soumissions ou de stratégies.

-Comprendre le langage corporel à chaud d’un suspect lors d’une audience.

Nos services


-Identifier et comprendre les signes de doutes, fuites, fermetures, objections, hésitations, indifférences, stress, contrôle du discours, intérêt et d’engagement pour anticiper la suite et mieux réagir.

-Comprendre l’importance de l’environnement et du positionnement des gens et des meubles dans l’entrevue (ex. : porte, caméra, position du suspect...)

-Communiquer à partir du type de personnalité de la victime ou du suspect.

-Comprendre les signes de vérité ou de mensonge.

-Questionner selon le geste observé.

-Découvrir les gestes précurseurs d’une fuite, d’une attaque.